lundi 27 avril 2015

Al dente

J'ai retrouvé d'autres photos du gang Balilla de Cholet en 1989. Les photos en noir et blanc prises à Maulévrier marquent la première "grande" sortie de la bleue de Yannick.

4 commentaires:

  1. Je n'avais jamais vu la version avec les jantes à rayons. C'est du Triumph ?
    Pascal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la base du "rod" est une Spitfire.

      Supprimer
  2. La ballila ex-peltanche se porte bien et fait le bonheur de Christophe Parfait qui ne veut s'en séparer . Elle profite des routes ardéchoises et roule régulièrement. Christophe possède également un ford 32 sedan tole d'époque, d'origine francaise, sur lequel il a laissé la patine, et a simplement enlevé les ailes et mis un V8 flathead. Le reste est stock.
    La balilla a été une auto bien construite et bien pensée. Elle passe les années et reste toujours "a la mode"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas les proportions d'un hot rod classique mais ça se tient bien, surtout dans sa première version comme la photo du haut.
      A près, avec les gris gris, les enjoliveurs, les décos au pochoirs façon rockab, perso, ça commençait à le faire moyen.....

      Supprimer